Pourquoi Devenir 

"Penn Kleiz" ?


Kontell Breizh*


*Couteau breton

Chers frères et sœurs bretons et amis de la Bretagne, 

Nous nous sommes rendus compte d'une erreur dans le nom "Penn ar Kontell", qui s'écrit en réalité "Penn ar Gontell". Puisqu'en langue bretonne, "Kontell" (couteau) devient "Ar Gontell" (le couteau) et donc : "Penn ar Gontell" (le bout du couteau). 

Après plusieurs jours de recherches et de réflexion, avec la nécessité de conserver nos initiales "P-K", qui marquent déjà plusieurs de nos lames, Je me suis arrêtée sur "Penn Kleiz", qui signifie littéralement "tête à gauche" et qui s'utilise pour décrire une personne qui ne fait rien comme les autres, à l'esprit rebelle, ou plutôt, atypique (chaque pays breton peut avoir sa propre utilisation de l'expression, plus ou moins sympathique, mais qu'importe, cela me décrit tout de même).

De là, le sous-titre "Gwir gontell Breizh" à suivi naturellement : "Le vrai couteau breton".

Ainsi, nous respectons la langue de notre région, ce qui est la moindre des choses quand on se targue de faire des couteaux bretons.


Contrairement à certains qui se moquent totalement de la Bretagne du moment qu'ils vendent leurs couteaux à demi chinois à demi corréziens pour soit-disant bretons. 

Couteau breton se dit : Kontell Breizh. Inverser ces deux mots donne : "breton couteau", comme en anglais, qui n'est pas la même langue.